Conférence

Lire et écrire des ouvrages académiques à l’heure de l’IA et de l’impact médiatique : enjeux et contextualisation

Le livre, objet culturel par excellence, a bénéficié dès les débuts de l’imprimerie, d’une attention particulière en France et en Allemagne. Aujourd’hui, le livre, et plus particulièrement le livre académique suscite analyses et réflexions dans les deux pays à l’aune des nouvelles questions soulevées par l’Intelligence Artificielle (IA), notamment autour de la question de la lecture et de la traduction automatique, mais aussi de la génération automatique de contenus et de la circulation et de la visibilité de ces derniers sur les plateformes du Web. La présente conférence interdisciplinaire représente un espace inédit pour examiner et débattre avec de jeunes chercheurs de la place de l’IA dans la redéfinition du statut du livre académique. Elle permet également de prendre en compte leurs interrogations quant à la légitimité des contenus académiques à l’heure où la communication des sciences connaît un tournant sans précédents.

L’Intelligence Artificielle (IA) est au cœur des enjeux de la transformation numérique de l’Université et du monde académique, plus particulièrement de la communication scientifique. L’IA questionne aujourd’hui l’ouvrage académique, notamment ses modalités de création, de production et de lecture, soumises aux potentialités de l’automatisation. Ces questions résonnent de manière toute particulière pour l’Allemagne et la France qui ont une histoire et une tradition fortes autour du livre.

Lyon est le berceau de l’imprimerie en France et Mayence est la ville de Gutenberg et les échanges entre ces deux pays, et ces deux villes se retrouvent naturellement autour des réflexions développées autour des enjeux de l’emploi des technologies de l’IA appliquées à l’édition du livre académique.

Les approches allemandes (Buchwissenschaft) et françaises (Industries culturelles et créatives) autour de l’analyse du livre, différentes et complémentaires, seront articulées ici afin d’adresser la question fondamentale du sens, de la légitimité et de la valeur des nouvelles formes de production scientifiques, issues de l’automatisation. Les cadres d’analyses proposés par les deux traditions seront également mobilisés pour rendre compte des rapports entre ces nouvelles formes de création et de production et leur circulation médiatique, notamment les plateformes numériques.

Cet évènement, financé par l’Université Fanco-Allemande (UFA) est destiné à favoriser le développement de la coopération franco-allemande, à partir d’une thématique encore peu traitée en Europe. Son enjeu scientifique repose sur le recours à une approche interculturelle pour examiner les spécificités d’une nouvelle phase dans l’évolution du livre académique.

Le premier temps « lyonnais » de la conférence se tient le 24 et 25 novembre 2022. Il constitue une forme de contextualisation des enjeux de l’IA et de l’ouverture (Open Access, Open Science) vis à vis de la production d’une nouvelle forme d’offre d’ouvrages académiques, en particulier dans les domaines des Sciences Humaines et Sociales. Ce premier temps est introduit par des conférences plénières, suivies par des ateliers permettant à l’audience de prendre part activement aux discussions.

Le public attendu des jeunes chercheurs (Master, Doctorat, Post-Doc) français et allemands pour le volet lyonnais de la conférence est invité à s’inscrire ICI

 

PROGRAMME EN FRANÇAIS

PROGRAM IN GERMAN

PROGRAM IN ENGLISH

Le second temps de la conférence, sera organisé à Mayence, en mars 2023. Il proposera d’explorer les nombreuses facettes des potentialités et des risques que constitue l’introduction des technologies de l’IA dans l’univers du livre académique. Il est notamment question de développer une analyse critique autour des notions de post-vérité. Ce second temps Ce second temps est organisé autour de Junior Labs, d’expériences numériques immersives et d’ateliers.

L’évènement est soutenu par le laboratoire ELICO, l’alliance ARQUS et l’Université Claude Bernard.

Organisateurs :

Chérifa BOUKACEM ZEGHMOURI

Laura BOUSQUET

Sarah RAKOTOARY

 

PROGRAMME EN FRANÇAIS

PROGRAM IN GERMAN

PROGRAM IN ENGLISH

 

 

 

 

 

 

Mots-clefs : Circulation des savoirs, Communication scientifique, Culture digitale, Data mining, Information scientifique et technique, Open Access, Open Science, automatisation, bibliothèque, contenus culturels, culture numérique, humanités numériques, industries culturelles, industries culturelles et créatives, écriture

Organisateurs


Production(s) scientifique(s) liée(s)

[]

Date et lieu

24 novembre 2022 / 9h-17

Université Claude Bernard, Campus de la Doua, Salle de conférence de la Bibliothèque Universitaire