Programme de recherche

PAPERS – PredAtory PublishErs ReSearch

2020–2022

PAPERS vise à dégager, par une analyse socio-économique, les traits saillants des différents profils des éditeurs dits « prédateurs », et décrypter les mécanismes par lesquels certains d’entre eux parviennent à mettre un pied dans le paysage de l’édition scientifique « légitime ». Il s’agit donc de situer la nature de ces mécanismes (discursifs, technologiques, économiques…) par lesquelles ces éditeurs qualifiés de « Grey Publishers » sont parvenus à susciter l’adhésion chez les chercheurs pour que ces derniers soumettent des articles à leurs revues. Par la même occasion, Papers vise à mieux comprendre les motivation des chercheurs qui soumettent des articles aux revues de ces éditeurs prédateurs.

Papers vise donc à constituer le phénomène de la prédation dans l’édition scientifique en objet de recherche pour mieux l’approcher en regard des mutations de l’édition scientifique en transition vers l’Openness, et à mieux comprendre les valeurs qu’elles véhiculent.

Mots-clefs : Communication scientifique, Ethique, Open Access, Open Science

Responsable(s) scientifique(s)

Chérifa BOUKACEM ZEGHMOURI

Partenaire(s)

EDP Sciences

Université de Genève

Université de Lèon

 

 

Financement

Financement privé


Membre(s) ELICO impliqué(s)